Top 10 des choses à faire lors d’un passage en Côte d’Ivoire

Une vue du Plateau
Une vue du Plateau

Après Dakar en 2013, j’ai la chance d’être une fois de plus sélectionné pour la troisième session de formation Mondoblog qui se tiendra à Abidjan du 2 au 12 Mai. Une bonne occasion pour le nouvel ambassadeur du Tourisme ivoirien que je suis depuis peu, d’apporter ma contribution à la réussite du séjour de tous nos visiteurs actuels et avenirs en terre d’Eburnie.

J’ai donc décidé d’établir un Top10 sur les choses à faire lors d’un passage en Côte d’Ivoire.

 1-  Aller à la rencontre de la population

Les Ivoiriens sont très chaleureux et accueillants. J’en veux pour preuve la place Akwaba qui veut dire « Bienvenue »dans une langue locale est le premier monument que vous croisez à votre sortie de l’aéroport. Il suffit d’aller spontanément à leur rencontre pour le comprendre. Avec leur bonne humeur et leur humour en toute  circonstance, qui de mieux qu’eux pourraient vous raconter leur Côte d’Ivoire ? De Koumassi à Marcory, d’Adjamé à Abobo, de Yopougon à Cocody, chacun des Ivoiriens avec qui vous échangerez saura vous donner, en quelques paroles et sourires une image qui restera gravée dans votre mémoire.

2- Goûter à la nourriture ivoirienne

  • Manger du garba : plat populaire ivoirien, le garba a su s’imposer dans l’identité gastronomique ivoirienne. Composé d’un morceau de poisson thon pané et de semoule de manioc, le garba est l’un des plats les plus consommés en Côte d’Ivoire. Il tire son nom des Haoussas du Niger qui en sont les principaux commerçants.
  • En deuxième proposition de l’alloco ou du foutou accompagné de nos différentes sauces et de la viande de brousse, même si celle-ci est momentanément interdite à cause de la menace actuelle d’épidémie de la fièvre d’Ebola.

3-      Prendre un verre dans un maquis

Les maquis en Côte d’ivoire ne sont pas un genre de végétation luxuriante annexée par des révolutionnaires ou maquisards qui ont maille à partir avec les tenants du pouvoir. Rien à voir. Chez nous les maquis sont des buvettes ou on sert à boire et/ou à manger avec accessoirement de la musique. Ils peuvent être des tous petits au coin d’une rue ou de véritables industries avec des dizaines d’employés.

 4-      Vivre le « Abidjan by Night »

Abidjan est reconnue pour ses nuits chaudes et ses soirées endiablées. Et l’un des endroits les plus chauds d’Abidjan, malgré le passage des bulldozers, reste la rue princesse. La rue princesse, située dans la commune de Yopougon est célèbre pour ses grand maquis et ses boîtes de nuit. Elle reste animée toute la nuit et est très fréquentée. On n’y manquera pas de trouver de la joie. Demandez à Kamnouze et Singuila

  5- Découvrir les plages

Profitant de 566 kilomètres de littoral, la Côte d’Ivoire possède de nombreuses plages entourées de cocotiers et il serait intéressant d’en profiter. De San Pedro à Bassam en passant par Monogaga et Assinie le choix reste vaste pour  une baignade en mer. Et pour ceux qui ne souhaitent pas se mouiller les pieds, la Société des transports abidjanais (Sotra) organise des visites lagunaires. Vous pourrez ainsi découvrir de nombreux sites notamment le cimetière des bateaux, la baie des milliardaires et les différentes îles qui entourent Abidjan.

plage de bassam

 6-      Visiter le Zoo ou les parcs nationaux

Si les éléphants footballeurs de Côte d’Ivoire grâce à Didier Drogba et ses coéquipiers sont connus de tous, les vrais pachydermes, symboles même du pays sont quant à eux de plus en plus rares en liberté. Vous ne pourrez donc les observer que dans certains parcs et au Zoo d’Abidjan. Vous pourrez par la même occasion  découvrir la faune et la flore locale.

7-      Apprendre le nouchi

A moins d’être accompagné, le célèbre argot ivoirien, le nouchi vous sera indispensable lors de vos différents déplacements pour ne pas trop vous sentir trop « Gaou ». Un de mes billets reprend les expressions les plus usuelles. Il vous sera certainement d’une grande utilité.

 8-      Visiter les sites touristiques

Le secteur du tourisme a longtemps souffert. Du fait de la crise, la destination Côte d’ivoire se vendait très mal. Mais le ministère du tourisme travaille ardemment à redorer son blason. Je vous conseillerais sans hésiter la basilique Notre Dame de la Paix de Yamoussokro, le pont des lianes de Man, la cathédrale Saint Paul d’Abidjan, le musée des costumes de Grand Bassam et le musée des civilisations au Plateau.

 9-      Faire un tour au Plateau, centre des affaires

Fierté de la Côte d’Ivoire moderne, le centre des affaires est également un site très attrayant. Avec ses buildings, ses bureaux, ses ponts, le palais présidentiel, les ministères, la commune du Plateau aussi appelée la « Manhattan de l’Afrique » est le centre névralgique de la Côte d’Ivoire.Vous pourrez y sentir comment la côte d’Ivoire bouge.

 10-      Suivre les programmes nationaux de télé et radio.

Même si elle est parfois critiquée, la Radio Télédiffusion Ivoirienne (RTI)  saura en peu de temps vous offrir un aperçu de ce qu’est l’actualité sociale, économique et politique ivoirienne. Vous pourrez également, en plus des chansons écoutées dans les maquis, découvrir d’autres sonorités ivoiriennes.

J’espère qu’après avoir exploré tout cela, vous repartirez avec la satisfaction d’avoir effectué un voyage agréable en Côte d’Ivoire.

The following two tabs change content below.
Behem
Community Manager @sc_panci, Redacteur en Chef A. De Men Magazine, Blogueur, Passionné du Web, BBM: 269EDDA1

52 commentaires sur “Top 10 des choses à faire lors d’un passage en Côte d’Ivoire

  1. Hum. Beau billet. En même temps il faut dire a ton Ministre de la Culture que le Musée de Bassam et la maison du patrimoine sont nuls. Pour le reste je recommande même le Wôyôdrome de Port Bouet 2 et Les garbadromes de Grand-Lahou

  2. A dire vrai, je suis vraiment étonné du niveau de développement de la Côte d’Ivoire. C’est le premier pays africain que j’ai visité, j’ai vu et j’ai aimé.
    Très fier de vous.

  3. alors là si tu m’invite je viens je veux parler Nouchi, manger la garba, l’alloco et autres, je veux aller à la rue princesse d’Al salfo des magics system et oui je suis prête à visiter la Côte d’ivoire BM

  4. Ping : Articles
  5. Merci pour cet article!!! je compte aller dans qlq jours à abidjan pour qlq jours de vacances. je suis tombée par hasard sur votre page et je suis bien contente du top 10. Je me le note direct.

  6. Très bien énoncé, bravo. Mais Il ya egalement les espaces live de « zouglou »(l’internat de yopougon par exemple), ou s’entremelent ambiance du terroir et humour à volonté, cette musik ki reste kan meme une des veritables identites musicales de ce pays ! a ne surtout pas rater !

  7. Bonjour,

    Désolé de contredire un peu ce que je viens de lire mais l’accueil des ivoiriens n’est pas top, sauf si ils voient les billets dans tes poches.
    Pour ce qui est des endroits à visiter, disons qu’il y a du potentiel mais que le pays ne fait rien pour mettre en valeur et faciliter les déplacements dans le pays (aucune structure touristique pour visiter un parc ou organiser des excursions – la gare routière, seul moyen de transport raisonnable est en plein coeur d’Adjamé, quartier beaucoup trop désœuvré pour y faire rentrer des touristes! il faut réhabiliter ce quartier!!)
    Bref, la CI, à part te faire emmerder par les taxis qui veulent tous garder contact avec toi pour « faire des affaires », les flics qui rackettent trop facilement et la pollution…. je ne conseille pas ce pays en partie assez raciste (attention, je ne généralise pas, je suis tombé sur des ivoiriens ADORABLES, en tout cas, plus à Yamoussoukro qu’à Abidjan) et sans grand intérêt.

    1. Je suis pas d’avis avec toi, ne fais pas d’un cas particulier la généralité. et d’ailluers pourra tu me présenter une ville dans ce monde où tout est parfait?

    2. Bonjour,
      c’est bien la première fois que j’entends dire que les ivoiriens ne sont pas hospitaliers
      Je le suis moi meme et pour y avoir vecu 20 ans, je peux affirmer tout le contraire … on a toujours un sourire a donner a l’etranger ou si on peut lui venir en aide pour quoique ce soit on hesite pas, apres ya toujours des exceptions aux reglès et c’est dommage que vous soyiez tombes sur ce genre de personnes.
      par contre pour le reste je suis daccord notamment la pollution, le racket, et l’etat deplorable de la gare… C’est sur que pas grand chose n’est fait pour promouvoir le tourisme. Mais c’est mon pays je le connais, il y’a enormeemnt de choses à voir, et la joie de vivre c’est CE QUI NOUS CARACTERISE. Même en période de guerre on faisait la fete des quon pouvait.

    3. pffff, des conneries!!!
      je suis curieux de savoir de quel pays vous êtes pour voir votre taux d’intégration des étrangers, la propreté de vos villes et autres…
      C’est fou qu’il y a des gens si cons encore de nos jours

  8. je suis à Abidjan depuis 3 mois et pour une durée de 3 ans…pour l’instant j’adooore. je confirme les Ivoiriens sont au top et très respectueux…merci bcp pour ttes ces infos que je me note précieusement. Il y a en effet à faire ici…la seule chose qui me rend dingue et à laquelle je ne m’habituerai jamais c’est leur conduite surtout les taxis…mais sinon un séjour au top..

  9. Merci beaucoup pour cet excellent guide! Je suis à Abidjan pour encore une semaine et je compte bien m’inspirer de tes précieuses indications! Un grand grand merci!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.