Mondoblog à Abidjan : un autre pari gagné

Crédit - Manon
Crédit – Manon

Après les précédentes éditions tenues à Yaoundé en 2012 puis à Dakar en 2013, la troisième édition des formations Mondoblog se déroulent  à Abidjan du 2 au 12 Mai 2014. Pour ceux qui ne le saurait pas, RFI via sa Plateforme Mondoblog organise annuellement des formations à l’endroit de blogueurs qu’elle sélectionne à l’issue d’un concours. Cette année le choix des responsables du projet notamment Ziad Maalouf s’est porté sur la Côte d’Ivoire. Ce sont donc pas moins de soixante-dix blogueurs venus des quatre coins du globe qui le temps de ce séminaire de formation séjourneront en terre d’éburnie.

Cette rencontre de mondoblogueurs fait suite au trente-neuvième sommet de Parlementaires de la Francophonie qui s’est déroulé en juillet 2013. Ce nouveau rassemblement de portée internationale marque certainement une confiance retrouvée en la Côte d’Ivoire (re)devenue fréquentable.

Durant donc les 10 jours que va durer la formation, les participants pourront entre autre suivre des ateliers de photo, de vidéo, d’écriture et de sécurité informatique avec des références en la matière notamment Julien Pain des Observateurs de France 24, Grégoire Pouget de Reporters Sans Frontières. Des visites dans le District d’Abidjan seront également organisées. Les Mondoblogueurs pourront par exemple découvrir l’hémicycle, là ou siège la représentation Nationale et Fraternité Matin, le quotidien gouvernemental.

Voir réunis autant de blogueurs venus entre autre du Canada, de l’Egypte, d’Allemagne, du Brésil, du Cameroun, de France, d’Haïti, du Népal et même de l’Australie sur notre sol ne peut être qu’une source de fierté pour l’ivoirien que je suis.

Merci donc aux organisateurs et aux partenaires pour cette confiance en espérant qu’Abidjan abrite encore la quatrième édition.

The following two tabs change content below.
Behem
Community Manager @sc_panci, Redacteur en Chef A. De Men Magazine, Blogueur, Passionné du Web, BBM: 269EDDA1

9 commentaires sur “Mondoblog à Abidjan : un autre pari gagné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.