Côte d’Ivoire: Les plumes de plus en plus libres

Côte d’Ivoire: Les plumes de plus en plus libres 

liberte de presse

Reporters Sans Frontières (RSF) a publié ce mercredi 30 janvier 2013, son classement annuel de la liberté de la presse dans le monde. Il ressort que la Côte d’Ivoire gagne 63 places et se classe 96ème. La Côte d’Ivoire qui était mal perçue en matière de liberté de la presse est en train de mener des efforts pour redorer son image ternie par de nombreux faits marquants notamment l’assassinat de Jean Helen le 21 octobre 2003 à Abidjan et par la disparition le 16 avril 2004 du journaliste Franco-canadien Guy-André Kieffer. Sans oublier le saccage des journaux de l’opposition en 2004 par les ‘’Jeunes patriotes’’.

La Namibie (19ème), le  Cap Vert (25ème), le Ghana (30ème) et le Malawi (75ème) sont les pays africains les mieux classés par RSF pour l’année 2012. Le Malawi a enregistré la plus forte progression mondiale avec une marge de +71.

Le Chef de l’Etat de Côte d’Ivoire qui a à cœur de voir la presse ivoirienne se tenir à un niveau honorable a invité les journalistes à plus de professionnalisme. C’était lors de la présentation de vœux faite par les journalistes ivoiriens, le mercredi 23 avril 2013. Il faut également rappeler que le Président Alassane Ouattara a accepté d’être le premier invité de ‘’Press club’’ organisé par l’UNCI (Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire) en 2012.

The following two tabs change content below.
Behem
Community Manager @sc_panci, Redacteur en Chef A. De Men Magazine, Blogueur, Passionné du Web, BBM: 269EDDA1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.