Avez-vous vu Amissa?

Titre: «Amissa»

Durée: 115mn,

Réalisateur: Hyacinthe HOUNSOU

Année: 2014.

Acteurs: Alhassane SIAGBÉ

Christelle GNAHOUA

Stéphane ZABAVI​

Josine ​NOUFÉ

Khalil L​KONÉ

Ange BIA

Le 21 mars 2014, 19 h 30 : c’est avec empressement que je me rends au cinéma la fontaine de Sococe pour assister à une grande première. Installé confortablement dans mon siège, je découvre donc le film. Tout débute lorsqu’un prêtre, l’Abbé écrase accidentellement le plus grand criminel de la ville, Ferosse, alors que ce dernier tente d’échapper à un flic véreux nommé Bosco qui en tirera par la suite tous les honneurs.

La trame du film se déroule autour d’une longue quête des diamants qu’était sensé détenir Ferosse à travers une succession de scènes d’actions détonantes et une très belle interprétation. C’est sous un tonnerre d’applaudissements que les lumières sont revenues dans la salle laissant entrevoir la surprise et l’émerveillement sur les visages.

« Amissa » se veut l’un des premiers véritables films d’action ivoiriens. Sous un fond comique, le film traite des sujets tels que l’amour, la corruption, la loi, la  religion. Rarement l’action avait autant été poussée dans les réalisations ivoiriennes pourtant de plus en plus nombreuses. Le film se distingue par l’originalité du scénario qui sort des sentiers battus mettant en scène des rôles très bien interprétés dans des scènes de combat et des effets spéciaux digne d’Hollywood.

Cependant, un œil avisé remarquera les plans très peu diversifiés et le faible choix des costumes. Le réalisateur confiera par la suite dans un entretien téléphonique qu’il a dû s’accommoder avec le modeste budget dont il disposait. C’est donc aisément qu’on fermera les yeux sur ces détails et qu’on appréciera le chef-d’œuvre de cette équipe jeune et dynamique qui fera à coup sûr partie de la nouvelle génération porte-flambeau du septième art ivoirien.

Après « Ivorian Danse Crew », Prix de l’Originalité au Grand Prix africain du Cinéma et de la Télévision (GPACT) sorti en 2013, « Amissa » est la deuxième production du jeune réalisateur Hyacinthe Hounsou.

Tourné en 12 journées pour des raisons budgétaires, le film n’en demeure pas moins une réussite pour son auteur. Pour preuve, l’engouement et l’affluence lors de la première caravane de projection effectuée grâce au sponsoring du président de l’Assemblée nationale,  Guillaume Soro.

Aujourd’hui, toujours dans sa politique d’aller vers les populations qui n’ont pas facilement accès aux salles de cinéma toutes concentrées à Abidjan, « Amissa » s’apprête pour la deuxième phase de sa caravane à retourner à l’intérieur du pays. Des projections sont aussi prévues à l’international notamment au Togo, au Burkina et au Bénin.

Pour ma part, je suis sorti très satisfait de voir qu’une production Made in Côte d’Ivoire d’aussi belle facture peut être faite avec des moyens modestes. Je vous invite donc si ce n’est pas encore le cas d’aller voir ce film qui plus a été sélectionné pour représenter la Côte d’Ivoire au Festival international du Film panafricain de Cannes qui s’ouvre le 29 avril 2015.

Note du Film: 8/10

The following two tabs change content below.
Behem
Community Manager @sc_panci, Redacteur en Chef A. De Men Magazine, Blogueur, Passionné du Web, BBM: 269EDDA1

3 commentaires sur “Avez-vous vu Amissa?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.